VITE !

INSCRIS-TOI À LA NEWS HEBDO #AMFT !

No bullshit | 100% garantie

Pas convaincu ?

Alors jette un oeil aux news précédentes.

AIX MARSEILLE METROPOLE FRENCH TECH will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing. Please let us know all the ways you would like to hear from us:

You can change your mind at any time by clicking the unsubscribe link in the footer of any email you receive from us, or by contacting us at camille@amft.io. We will treat your information with respect. For more information about our privacy practices please visit our website. By clicking below, you agree that we may process your information in accordance with these terms.

We use MailChimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to MailChimp for processing. Learn more about MailChimp's privacy practices here

Clap de fin pour le MWC 2016

Le salon international du mobile de Barcelone a fermé ses portes jeudi 25 février et l’heure du bilan a sonné. Plus de 2200 exposants rassemblés sur 110 000 m2, près de 101 000 visiteurs venus de 204 pays différents, le Mobile World Congress de Barcelone édition 2016 est incontestablement une réussite.

Si les nouveautés se sont bousculées dans ses allées, le Mobile World Congress a surtout été l’occasion de prendre le pouls du marché de la mobilité.

Du côté des smartphones, une bonne partie des acteurs présents sur place s’accordent à dire qu’il s’agissait d’un bon cru. Cette édition 2016 du MWC a été celle de LG. Cela faisait bien longtemps que le fabricant sud-coréen n’était pas parvenu à marquer les esprits mais son G5 modulaire a séduit en masse, au point de récolter l’ « Oscar » du meilleur smartphone du MWC 2016. Lors de ce salon, LG Electronics a amassé un total de 33 récompenses.  Rappelons que le nouveau smartphone du sud-coréen est doté d’une batterie amovible et coulissante qui se détache par le bas du smartphone à la manière d’un chargeur de révolver. Outre l’intérêt de pouvoir remplacer simplement la batterie, le concept permet surtout de rendre le smartphone modulaire en l’associant à des accessoires se connectant également en coulissant. LG grille ainsi la politesse à Google et son ambitieux projet ARA dont un prototype avait été la star de l’édition 2015 du MWC. En face, Samsung a déroulé sans surprise mais avec force une gamme Galaxy S7 qui gomme quelques menus défauts des GS6.

Vers un déploiement massif de l’internet des objets

Si Tablettes et montres connectées se sont fait rares au MWC, le champ d’application de l’IoT a semblé infini sur d’autres aspects. Les dernières technologies, parfois à deux doigts de la commercialisation, sont destinées à un déploiement massif. En effet, jusqu’à un million d’objets pourront être connectés sur les futures cellules 5G, qui seront réellement conçues pour cet usage.

L’avenir sera également marqué par une hausse significative de la réactivité (latence). Une démonstration très parlante sur le stand Nokia montre qu’une retransmission vidéo est quasiment instantanée avec de la 5G, alors qu’il faut quelques dixièmes de secondes supplémentaires pour que le même flot d’images apparaisse sur les écrans avec les technologies actuelles.

Sur le stand de Huawei, le numéro trois des réseaux mobiles derrière Nokia et Ericsson, on vous explique que la différence de 20 millisecondes entre ces technologies se concrétise par environ trois mètres en cas de freinage piloté à distance pour un véhicule se déplaçant à 90 km/h.

Si les véhicules connectés font couler pas mal d’encre, l’internet des objets se matérialisera visiblement partout, c’est-à-dire aussi bien dans des zones urbaines que rurales. Chez Ericsson, on dévoile une simulation avec des poubelles branchées, chez Huawei, on expose un dispositif prêt à être commercialisé à coupler à des compteurs d’eau. Enfin, chez Nokia, un spectromètre connecté pour mesurer le taux de sucre de certains fruits, notamment le raisin, est proposé.

Wiko : un smartphone 5,2 pouces à moins de 250 euros

À l’occasion de l’édition 2016 du Mobile World Congress de Barcelone, le fabriquant sino-marseillais a dévoilé cinq nouveaux smartphones, à des prix allant de 99 à 250 euros !

En à peine cinq ans, un anniversaire que la société à fêté à Barcelone, Wiko est devenu un acteur incontournable du marché des smartphones. Présent dans plus de trente pays, l’entreprise marseillaise prévoit de s’implanter dans dix pays supplémentaires cette année.

wiko MWV 2016 (2)

(de gauche à droite) Stéphan Guidarini, président du CIP – Club Informatique Provence, Olivier Cazzulo, délégué régional PACA de Syntec numérique, Michel Assadourian, DG de Wiko et Stéphane Soto, DG d’Aix-Marseille French Tech.

« Nous comptons 15 millions d’utilisateurs dans plus de 30 pays, explique Michel Assadourian, directeur général de Wiko. En 2015 la marque a vendu 8 millions de téléphones sous marque Wiko, soit un téléphone toutes les quatre secondes. En 2016, nous visons 15 millions de ventes, en augmentant notre présence géographique et en étant référencé chez plus d’opérateurs, poursuit Michel Assadourian. Et en 2020, nous visons la place de numéro 5 mondial !».

Pour réussir ce pari, Wiko mise sur la même stratégie que celle qui a fait son succès en France : un réseau basé sur la grande distribution, des magasins de proximité et une forte présence sur Internet. L’entreprise s’appuie également sur une communauté d’utilisateurs actifs sur les réseaux sociaux, et surtout sur ces produits offrant le meilleur rapport qualité/prix. Wiko a ainsi présenté lors du MWC, cinq nouveaux smartphones dont la force est leur prix allant de 99 à 250 euros.  « Nos smartphones ne sont pas parfaits, conclut Michel Assadourian, ce ne sont pas les plus perfectionnés du marché, ils sont loin d’être les plus puissants et ils n’embarquent pas le meilleur appareil photo. Mais ils ne coûtent pas un bras, ils sont à minima deux fois moins chers que ceux de nos concurrents. Résultat, en à peine cinq ans, nous sommes numéro 2 en France derrière Samsung et devant Apple ! »

No Comments

Give A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.