VITE !

INSCRIS-TOI À LA NEWS HEBDO #AMFT !

No bullshit | 100% garantie

Pas convaincu ?

Alors jette un oeil aux news précédentes.

LES AIDES DES INCUBATEURS

Incubateur de la Belle de Mai

La mission de l’incubateur de la Belle de Mai est d’accompagnement et de financer, sous forme d’avance remboursable, des projets de création d’entreprises innovantes. Il offre un appui en matière de formations, de conseils et de recherche de financements. Jusqu’à 20 000€ HT de prestations nécessaires au bon développement du projet peuvent être pris en charge.

Les projets financés doivent avoir un fort potentiel économique, dans le domaine numérique et en lien avec la recherche. Les jeunes entrepreneurs peuvent tester si leurs projets répondent aux critères de l’incubateur via le formulaire d’auto-évaluation disponible sur le site internet. L’incubateur fait ensuite appel à un comité d’expert, « le comité d’engagement », pour valider l’entrée en incubation de chaque projet.

Incubateur Impulse

IMPULSE accompagne et finance depuis maintenant 16 ans les projets de création d’entreprises innovantes valorisant les travaux de la recherche publique. Il est un véritable outil d’accompagnement et de pré-amorçage, convertissant plus de 80% de projets en entreprises. A fin 2016, sur 160 projets « incubés », il est à l’origine de la création de 133 entreprises générant environ 650 emplois directs et plus d’un millier emplois indirects. Un projet sur deux issus de l’incubateur Impulse est lauréat au Concours I-LAB, soit en catégorie «Emergence», soit en «Création-Développement».

L’incubateur offre aux porteurs de projets dans le cadre de l’incubation qui dure en moyenne 24 mois une dotation sous la forme d’une avance remboursable « au risque » (non-remboursable en cas d’échec) d’un montant de 30 à 40 K€ par projet.

Cette aide financière permet, avant même que la future entreprise soit créée mais également après, de financer différents types de prestations telles que des prestations juridiques (statut, pacte d’actionnaires, PI, etc.), études de faisabilité technique, étude de marché et/ou de positionnement stratégique, des frais en terme de communication (site internet, plaquette, charte graphique, logos, etc.), des frais de formation, des frais comptables, des déplacements commerciaux au niveau international, etc.

Ainsi, en cas de succès, le projet devenu entreprise sera amené à rembourser les sommes prêtées avec un différé d’environ 24 mois après la sortie d’incubation et ce dans le cadre d’un échéancier de remboursement négocié dans le cadre du dit différé. Cette formule et ses modalités de remboursement permettant ainsi d’accompagner et de faciliter l’accélération de jeunes pousses détectées, sélectionnées, accompagnées et financées par l’incubateur issues de la recherche publique.