VITE !

INSCRIS-TOI À LA NEWS HEBDO #AMFT !

No bullshit | 100% garantie

Pas convaincu ?

Alors jette un oeil aux news précédentes.

AIX MARSEILLE METROPOLE FRENCH TECH will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing. Please let us know all the ways you would like to hear from us:

You can change your mind at any time by clicking the unsubscribe link in the footer of any email you receive from us, or by contacting us at camille@amft.io. We will treat your information with respect. For more information about our privacy practices please visit our website. By clicking below, you agree that we may process your information in accordance with these terms.

We use MailChimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to MailChimp for processing. Learn more about MailChimp's privacy practices here

Date de début
23/07/2018
Date limite de dépôt
23/09/2018
Date de délibération
23/09/2018
Lieu de la remise des prix
Sans objet
Dotation
Sans objet

Contact

Gino Bontempelli - Chef du service Smart Région

Appel à manifestation d’intérêt « Expérimentation de l’intelligence artificielle : Programme Open Emploi visant à fluidifier le marché de l’emploi régional et accompagner les trajectoires d’évolution professionnelle »

S'adresse à...

Cet appel à manifestation d’intérêt s’adresse aux entreprises technologiques et de services et aux laboratoires de recherche actifs dans le domaine de l’intelligence artificielle et de ses applications.

Le Pitch

Mené en association étroite avec Pôle Emploi, l’APEC et le réseau régional des Missions locales, le programme Open Emploi vise sur la période 2018-2020 à expérimenter les apports de l’IA dans les domaines de l’emploi et de la formation.

L’intelligence artificielle constitue un axe majeur de la stratégie Smart Région, délibérée en novembre 2016, en relation étroite avec le développement des données ouvertes et intelligentes, dans une approche éthique du numérique.

Afin de préciser sa feuille de route en la matière, la Région a adopté le 29 juin la délibération « Ambition régionale dans l’intelligence artificielle : programme d’action 2018-2020 – déclinaison opérationnelle de la feuille de route Innovation ».

Dans ce cadre, la Région engage un programme expérimental Open Emploi, qui contribue notamment à enrichir l’offre de services en direction des entreprises, aider celles-ci à exprimer leurs besoins de compétences, améliorer l’employabilité, se former tout au long de la vie, personnaliser les parcours et mieux outiller les acteurs de l’accompagnement à l’évolution professionnelle.

En effet, parmi les nombreux enjeux impactés par l’intelligence artificielle, fluidifier le marché de l’emploi régional et accompagner les trajectoires d’évolution professionnelle constituent des éléments stratégiques pour le développement des entreprises et la réduction des tensions sur le marché de l’emploi.

Le programme Open Emploi vise à susciter, développer, organiser et diriger les énergies et les efforts d’innovation vers ces enjeux, avec plusieurs principes directeurs :
– Favoriser le développement de services de qualité pour les citoyens, avec des exigences de sécurité, de réversibilité et d’éthique (notamment en matière d’égalité des chances, de protection de la vie privée et des données personnelles, mais aussi d’explicabilité des algorithmes) ;
– Stimuler l’innovation et la valorisation des données au sein de la région, notamment en mettant en œuvre des approches centrées sur l’usager et en décloisonnant l’accès aux jeux de données des différents acteurs publics et privés, afin de maximiser l’efficacité des services produits ;
– Animer l’émergence de services innovants et à forte valeur ajoutée, intégrant notamment une expertise intelligence artificielle et métier (par exemple en matière d’orientation, de conseil en évolution professionnelle, de diagnostic), dans un souci de développement du bien commun (codes en open source, réutilisation des résultats, des méthodes et des bonnes pratiques) ;

– Mobiliser les différents partenaires publics – acteurs de référence dans le domaine de l’emploi et de la formation, laboratoires de recherche – et privés – grands groupes, PME, startups, entrepreneurs et représentants de la société civile – pour lever des verrous techniques (par la conception et l’application expérimentale de nouvelles solutions) et organisationnels (par exemple en matière de tiers de confiance, d’équilibre de la captation de valeur) ;
– Préparer et soutenir le développement des infrastructures et services nécessaires au développement de l’innovation (données, librairies de développement, ressources de calcul, etc.).

L’objectif de l’AMI est de permettre à la Région et à ses partenaires stratégiques :
– D’identifier et mettre à disposition les jeux de données, ouverts ou non, et les briques technologiques ouvertes qui pourraient contribuer aux objectifs du programme ;
– De définir le périmètre d’une action de R&D, qui serait initiée d’ici la fin de l’année 2018, destinée à prototyper les cas d’usages, faire progresser le bien commun et aider à lever les obstacles identifiés ;
– D’identifier les acteurs en capacité de participer à cette action de R&D.