VITE !

INSCRIS-TOI À LA NEWS HEBDO #AMFT !

No bullshit | 100% garantie

Pas convaincu ?

Alors jette un oeil aux news précédentes.

AIX MARSEILLE METROPOLE FRENCH TECH will use the information you provide on this form to be in touch with you and to provide updates and marketing. Please let us know all the ways you would like to hear from us:

You can change your mind at any time by clicking the unsubscribe link in the footer of any email you receive from us, or by contacting us at camille@amft.io. We will treat your information with respect. For more information about our privacy practices please visit our website. By clicking below, you agree that we may process your information in accordance with these terms.

We use MailChimp as our marketing platform. By clicking below to subscribe, you acknowledge that your information will be transferred to MailChimp for processing. Learn more about MailChimp's privacy practices here

Le CNRFID devient Connectwave

Après 9 ans d’expertise dans la RFID et le sans contact, le Centre National RFID devient Connectwave et adresse désormais l’ensemble des technologies de l’IoT. Journée Open innovation, aide au déploiement de projets IoT, prototypage d’objets connectés…autant de nouvelles offres d’accompagnement que Connectwave propose à l’ensemble des acteurs en pleine transformation digitale !
Depuis 2008, le CNRFID s’attache à promouvoir les technologies RFID et sans contact dans tous les secteurs de l’industrie. Loin d’être une structure valorisant la technologie avant tout, le Centre a favorisé les collaborations entre offreurs de solutions et donneurs d’ordre en fédérant l’écosystème et en se concentrant sur les valeurs d’usages, les retours sur investissement et les performances des technologies. Ses actions, tournées vers la sensibilisation des parties prenantes, ont contribué à établir la confiance envers ces technologies et à favoriser la mise en œuvre de solutions opérationnelles.
Les technologies sans contact sont désormais maitrisées, les attentes mieux définies et les fournisseurs plus expérimentés. Les mêmes questions se posent à nouveau pour l’Internet des Objets, notamment sur les valeurs d’usages, l’interopérabilité, la fiabilité, la sécurité et la pérennité des solutions proposées. Les attentes des donneurs d’ordres se multiplient et se complexifient : monitoring, localisation indoor et outdoor, authentification. Les profils des fournisseurs sont plus nombreux : hardware, plateformes, opérateur télécoms, logiciel et les architectures possibles beaucoup plus nombreuses.
« Depuis 2015, nous relevons le défi de l’IoT en prenant part à la solution « Objet Intelligent » l’une des 9 solutions Industrielles françaises et en animant un lieu d’immersion dédié aux Objets Connectés Professionnels » précise Daniel Nabet, Président de Connectwave. « Désormais situé à La Coque à Marseille, cette vitrine technologique des applications IoT permet de mieux comprendre les usages des technologies digitales et les problématiques-métiers en pleine mutation : la simplification de la maintenance, l’optimisation des processus industriels, l’accès sécurisé aux données, la localisation des assets, l’amélioration de la traçabilité… »
La force de Connectwave réside dans sa capacité à analyser les processus industriels et à identifier les valeurs apportées par les technologies IoT. De nouvelles offres de services sont d’ailleurs proposées : l’organisation de Journées Open Innovation, le prototypage d’objets connectés, l’aide au déploiement de projets IoT…et bien d’autres. Ces nouveaux services et l’élargissement de notre périmètre d’action confortent la pertinence d’un changement de nom…un basculement en adéquation avec la digitalisation croissante des entreprises !
« Avec Connectwave, nous allons accompagner les mutations des entreprises pour leur permettre de répondre aux enjeux des Objets Connectés.» conclut Jean Christophe Lecosse, Directeur Général de Connectwave

No Comments

Give A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.